Passer au contenu
2 box détox en promo!
2 box détox en promo!
1/3 - Dysbiose: Pourquoi et comment y remédier?

1/3 - Dysbiose: Pourquoi et comment y remédier?

Tout commence dans l’assiette!

Chacun de nous héberge plusieurs milliers de milliards de bactéries, environ 10 fois plus que de cellules. Cet ensemble de microorganismes forme ce que nous appelons le microbiote, dont nos intestins sont les plus peuplés et avec lequel nous vivons en symbiose. En échange du gîte et du couvert, ces bactéries vont libérer des enzymes qui nous permettent de digérer certains aliments. Mais aussi de produire des vitamines, participer à la digestion des fibres, stimuler notre système immunitaire.

Or, toutes ces bactéries possèdent leur propre ADN et donc leur propre mode de fonctionnement, qui va directement interagir avec notre organisme. Et chacune d’elles a une appétence pour l’un ou l’autre type d’aliment, ce qui fait que selon la composition de notre microbiote, nous sommes plus ou moins bien équipés pour digérer certains aliments. D’où l’importance d’entretenir une diversité et un équilibre de ce microbiote.

 

Diversité dans l’assiette = diversité du microbiote

Comment? Première étape, rééquilibrer et varier l’assiette! La diversité c’est la clé, pour répondre aux préférences de la grande diversité des bactéries qui constituent notre microbiote – certaines aiment le sucre, d’autres les protéines, d’autres encore les légumes.

On sait aujourd’hui qu’une alimentation trop riche en graisses, en sucre, en aliments ultra-transformés et en nourriture type fast-food, va appauvrir notre microbiote en favorisant certains agents potentiellement pathogènes qui le constituent (lien vers l’étude The microbial basis of inflammatory bowel diseases).

A l’inverse, une alimentation riche en fibres végétales va avoir un effet protecteur pour notre tube digestif: les bactéries impliquées dans leur digestion vont libérer des acides gras à chaîne courte, le carburant numéro 1 des cellules de notre côlon! C’est ce que l’on appelle l’effet prébiotique et qui va non seulement améliorer notre confort digestif, mais aussi créer un petit nid douillet pour notre microbiote.

Dans ce contexte, une semaine de diète végétale ponctuelle est la bienvenue, combinant des vertus à la fois revitalisante et reminéralisante, avec un effet anti-inflammatoire et prébiotique. (voir Ma semaine vitalité). Et pour donner un coup de fouet: un apport complet en minéraux et oligo-éléments pour leur rôle clé dans nos processus enzymatiques, métaboliques et bien plus! D’autant que les déficits sont fréquents, si l’équilibre du microbiote est fragilisé.

ICI : Contenant la totalité des minéraux indispensables à notre bonne santé, Ôdevie représente un précieux allié de notre vitalité. La similitude biochimique de l’eau de mer (diluée à l’isotonie lien vers la vidéo préparer sa solution isotonique) avec nos liquides organiques permet une haute biodisponibilité de ces micronutriments.

 

Lire les autres articles concernant la dysbiose ?

2/3 - Quand l’équilibre vacille…

3/3 - Action ciblée contre mal avéré

Article précédent 2/3 - Dysbiose: Pourquoi et comment y remédier?
Articles suivant Une nuit sans sommeil...